Vous avez déjà fait le choix approprié de l’appareil photo qu’il vous faut pour vos prises de vues ? Cependant, vous vous posez assez de questions sur les aspects basiques et techniques de la photographie. De toute évidence, cela est normal, du moment qu’il y a des règles en photographie que vous allez devoir vous approprier pour réussir à faire de belles prises de vues avec des rendus attrayants. Pour ce faire, vous découvrirez les règles de base pour faire la photographie dans la suite cet article.

Généralités

Encore appelée prise de vue, la photographie, qui est un art de capter la lumière sur un objet, un corps, dans un environnement, dispose de quelques règles de base. Lorsque vous vous intéressez ou décidez de vous lancer dans cet art et d’en faire une activité professionnelle, il devient plus qu’important que vous vous appropriiez ces règles. Mais, quelles sont ces règles ?

L’orientation portrait ou paysage

Il s’agit de l’utilisation du format vertical ou horizontal de la prise de vue.

L’orientation portrait

Le portrait est le format vertical de la photographie. Afin d’éviter que le boîtier bouge et impacte négativement la prise de vue, il doit être tenu délicatement. Cette orientation est faite pour les photos d’architectures, des portraits ou des actions se produisant dans le sens de l’altitude. Ce format donne l’impression d’une proximité d’action et offrant un dynamisme à l’image.

Les règles de base pour faire de la photographie

L’orientation paysage

Celle-ci est le format horizontal. Elle correspond à la vision humaine, du fait qu’elle balaye un grand espace de gauche à droite dans la photo. L’orientation paysage est le format adapté pour la prise de vue de grandes scènes telles que les groupes de gens, les scènes de rue, les paysages. Ce type de format montre la profondeur, la stabilité et une certaine distance à la photo. Il faut donc bien déterminer l’objectif de la prise de vue pour respecter les cas dans lesquels une orientation portrait ou paysage peut être utilisée.

Le point de vue

Avant de procéder à la prise de vue, le photographe doit identifier et choisir sa position par rapport à son sujet, en fonction du message à faire passer à travers cette photo. La proximité comme la distance par rapport au sujet traduit une expression selon les cas. Il existe trois points de vue distincts.

Plongée

Une photographie en plongée signifie que le sujet est en dessous du boîtier qui est orienté vers le bas. Cela traduit une sorte de domination et un isolement du photographe par rapport à son sujet. Il s’agit d’une prise de vue du haut vers le bas.

Contre-plongée

La prise de vue en contre-plongée signifie que le photographe se place en dessous du sujet avec le boîtier qui est orienté vers le haut. À l’inverse de la plongée, la contre-plongée donne l’impression de puissance et de domination au sujet. Elle peut déformer les perspectives de l’image.

Hauteur d’oeil

À ce niveau, le photographe et le sujet sont à la même hauteur de vue. Il s’agit du point de vue neutre. Avec ce type de point de vue, la perspective est respectée, et le sujet n’est pas déformé.

Les valeurs de plan

Quand vous décidez de photographier et surtout de devenir un professionnel, l’élément important à prendre en compte est appelé le cadrage. Il représente la base même de la photographie. Il en existe une longue liste de plans.

Le plan général

Ce type de plan représente le sujet et le situe bien dans son environnement. De plus, ce plan valorise la place du sujet ainsi que sa relation avec l’environnement dans lequel ce dernier se situe.

Le plan d’ensemble

Il est un plan plus serré que le précédent. Le sujet devient très identifiable et prend la même place que son environnement dans l’image.

Le plan rapproché

Celui-ci isole le sujet, tout en mettant en valeur certaines zones de ce dernier. Pour les photos portraits, il existe deux types de plans, le plan taille et le plan poitrine.

Le très gros plan

Ce plan valorise une petite partie du sujet, tout en isolant un détail de ce dernier. Concernant le très gros plan et le gros plan, les deux doivent correctement éclairer le sujet afin d’avoir des textures d’aspect réalistes ainsi que des volumes nets.

Il existe d’autres plans tels que le plan moyen, le plan américain et le gros plan. Chacun de ces plans a ses spécificités.

Les règles de composition

Pour faire de la photographie, quelques règles basiques sont importantes et doivent être connues du photographe débutant. Il s’agit des règles de composition qui sont diverses. Mais l’accent sera mis sur le principal.

La règle des tiers permet de déterminer la proportion parfaite que le sujet doit prendre dans l’image. En prise de vue, un tiers pour deux tiers est la proportion adéquate. Afin de dynamiser la photo, il s’agira de placer le sujet dans le tiers du viseur de l’appareil photo. Cette dernière est divisée par des lignes qui se rencontrent en quatre points au centre du visuel, ce qui constitue le point de force de l’image.

Le cheminement visuel

Il consiste à attirer l’oeil par certaines zones précises de l’image. Ainsi, ce dernier peut être attiré par certains points de force ou certaines zones ayant des formes très larges ou encore le centre de la photo. Pour cela, le photographe doit prendre en compte les points forts possibles durant la prise de vue.

La répartition et l’équilibre des masses

Afin que la photo soit harmonieuse et agréable, elle doit être prise de façon à équilibrer les diverses masses. Il faut donc placer les masses sur divers points de force de votre image.

Le contraste

Lorsqu’on parle de contraste dans une photo, il s’agit de la différence de densité qu’il y a entre les couleurs très sombres et celles très claires. Pour cela, le photographe doit assurer le réglage de l’exposition de son appareil avant la photographie.